Flash info

RADIO PLUS En direct

Accueil » Culture » Del Sud : Noël 2019 / Nadal 2019
Judith Aragones (chronique Del Sud - La Vie des Livres)

Del Sud : Noël 2019 / Nadal 2019

 

Judith Aragones vous emmène chaque mois en Catalogne, pour sa chronique Del Sud, dans l’émission La Vie des Livres. Le 4 décembre dernier, pour des raisons techniques, celle-ci n’a pu être diffusée à l’antenne. On vous propose ici sa version écrite, en français et en catalan. Judith évoque ici les fêtes de Noël en Catalogne.

Joyeux Noël à toutes et à tous!

TEXTE EN FRANÇAIS

Nous y sommes déjà! C’est le moment des fêtes de Noël, encore une fois. Santa Llúcia (Sainte Lucie) approche, le 13 décembre, et la tradition veut que l’on aille aux marchés de Noël, en face de la cathédrale ou aux alentours de la Sagrada Família.

Des marchés, où l’on ne trouvera pas seulement de la nourriture ou du vin chaud avec des épices, mais aussi des sapins de Noël, des figurines pour la crèche ou des accessoires décoratifs, comme des lampes ou des guirlandes diverses.

Les illuminations dans les rues ont déjà commencé, dès le 25 novembre, et tous les magasins se parent de décorations de Noël et diffusent de la musique de circonstance.

Quelles chansons de Noël avons-nous en Catalogne? Les plus connues sont peut-être « el diable escuat » ou « fum, fum, fum » … Mais, vraiment, qu’est-ce qui représente le plus les traditions catalanes pour Noël? Si je devais en retenir une, je dirais que c’est la représentation traditionnelle des “Pastorets” (“petits bergers”, en français).

Selon Wikipedia, « les Pastorets » sont des représentations théâtrales typiques de Noël dans de nombreux endroits de la Catalogne, faisant revivre à la fois la naissance de Jésus, pour la lutte entre le bien et le mal, entre les anges et les démons, et plusieurs histoires qui rappellent le premier Noël, et mis en scène en ce moment dans de nombreux lieux de langue catalane.

Les Pastorets, ainsi que les Passions, sont les représentations traditionnelles les plus ancrées, qui trouvent leurs origines dans le monde religieux médiéval. L’ « officium pastorum » (culte des bergers) est le point de départ de célébrations interprétées par les fidèles lors de la nuit de Noël dans les églises, en complément de la Messe du Coq (la messe de la nuit du 24 au 25 décembre).

Les représentations les plus anciennes datent du 15ème siècle, mais les premiers textes des Pastorets datent des 19ème et 20ème siècles, où se démarque Frédéric Soler, alias Serafí Pitarra.

La Messe du coq, ou Matines, est célébrée à minuit ou peu de temps avant Noël en commémoration de la naissance de Jésus. À Majorque, à Eivissa, à Formentera et dans une grande partie du Pays valencien, la dénomination Matines (de Noël) est utilisée, tandis que dans la Principauté d’Andorre, c’est principalement celle de Messe du Coq.

De nos jours, comme les heures tardives empêchent les familles avec enfants d’affluer, une messe est célébrée plus tôt le 24 décembre, souvent à huit heures du soir, qui est communément appelée parfois « messe du poussin  » (missa del pollet).

L’origine de la Messe du Coq est attribuée à une fable qui prétend que cet animal a été le premier témoin de la naissance de Jésus et qu’il l’a annoncé à tous. Pour cette raison, dans le passé, le chant du coq a donné naissance à la messe.

On suppose également que cette dénomination pourrait provenir du fait qu’autrefois les églises utilisaient des oiseaux pour célébrer la naissance de Jésus, bien que plus tôt encore, ce qui se faisait était des sacrifices de coqs, l’oiseau représentant le soleil, tant par la couleur de sa crête que parce que c’est l’animal qui chante lorsque le soleil se lève.

Le même jour, à minuit, pendant le dîner ou pendant le déjeuner du 25, les enfants chantent des chants de Noël traditionnels tels que : a betlem me’n vull anar, fum fum fum, el rabadà, caga tió, santa nit, el dimoni escuat, ara ve nadal, el desembre congelat o les 12 van tocant.

Accompagnés d’instruments tels que des tambourins ou des pandeiros, de cloches et de seaux métalliques.

Et si nous avons encore un peu faim après le dîner, les torrons (tourons en français) nous donneront l’énergie nécessaire pour continuer à chanter des chansons de Noël après la Messe du Coq. Quelle envie de rentrer à la maison! … pour Noël, comme l’annonce des « torrons » de mon enfance … Ahhhh les pubs de mon enfance … l’odeur du rôti et de la soupe, la famille réunie et les cannellonis au four ….

Joyeux Noël!

TEXT EN CATALÀ

Ja el tenim! Som en temps de nadal, un altre cop. S’apropa sata llúcia, el 13 de decembre, i la tradició diu que cal anar als mercats de nadal, del pla de la catedral o dels voltants de la sagrada família. Mercats on no hi trobarem menjar, ni vi calent amb espècies, si no només arbres de nadal i figuretes pel pessebre o complements per a la decoració, com ara llums o guirnaldes diverses.

Els llums dels carrers ja s’han encès, a partir del 25 de novembre, i totes les botigues tenen la decoració de nadal i reprodueixen música de nadales.

Quines nadales tenim, a catalunya? Potser les més conegudes són el diable escuat o el fum, fum , fum…. Però, veritablement, que ens representa a catalunya per nadal? Si m’hagués de quedar amb alguna cosa, em quedaria amb la tradicional representació dels pastorets.

Segons la viquipèdia (https://ca.wikipedia.org/wiki/Els_Pastorets ), “els pastorets” és una representació teatral típica del nadal de molts indrents catalans, amb un argument on es combina el naixement de Jesús per la lluitra entre el bé i el al, entre àngels i dimonis, i diverses històries que rememoren el primer nadal, que actualment s’escenifia a molts indrets de parla catalana.

Els pastorets, juntament amb les passions, són les representacions tradicionals més arrelades, i té els seus orígens en els rames religiosos medievals. L’officium pastorum (l’adoració dels pastors) és el punt de partida d’anqituges celebravions que els fidels interpretaven durant la nit de nadal en les esglèsies, com a complement de la missa del gall (la missa de la nit del 24 al 25 de decembre). Els text més antics daten del segle XV, però els primers texts dels pastorets daten del sXIX i XX, on destaca el de Frederic Soler, alias Pitarra.

La missa del gall o matines, (https://ca.wikipedia.org/wiki/Missa_del_gall ) se celebra a mitjanit o poc abans de Nadal en commemoració del Naixement de Jesús. A MallorcaEivissaFormentera i gran part del País Valencià s’empra la denominació Matines (de Nadal), mentre que al Principat s’empra la denominació missa del gall.

Modernament, perquè l’hora tardana impedeix la facilitat d’afluència de famílies amb infants, se celebra una missa més d’hora el dia 24 de desembre, sovint a les vuit del vespre, i que popularment és anomenada a vegades com a « missa del pollet ».

L’origen de la missa del gall s’atribueix a una faula que afirma que va ser aquest animal el primer que va presenciar el naixement de Jesús i que ho va anunciar a tothom. Per això, antigament, el cant del gall donava inici a la missa.

També s’especula que aquesta denominació podria provenir del fet que antigament a les esglésies s’alliberaven ocells per celebrar el naixement de Jesús, tot i que encara més antigament el que es feia era sacrificis de galls, l’au que representa el Sol, tant pel color de la seva cresta com perquè és l’animal que canta quan surt el Sol.

El mateix dia 24 per la nit, durant el sopar, o bé durant el dinar del 25, els nens canten nadales tradicionals com:a betlem me’n vull anar, fum fum fum, el rabadà, caga tió, santa nit, el dimoni escuat, ara ve nadal, el desembre congelat o les 12 van tocant. Acompanyats d’instruments com la pandereta o panderos, cascavells i plateretes metàl.liques.

I si encara ens queda una mica de gana després del sopar, ens torrons ens donaran l’energia necessària per a seguir cantant cançons de nadal (nadales) després de la missa del gall. Quines ganes de tornar a casa!… per nadal, com dèia l’anunci de torrons de la meva infància (https://www.youtube.com/watch?v=FkilOugzmtg ) ahhhh els anuncis de la meva infància…. l’olor a rostit i a sopa, la família reunida i els canelons al forn….

Feliç Nadal!

À propos de christophe sueur

Article recommandé

#STEP special hardcore French touch’

ce week end encore l’équipe #STEP reçoit des artistes que beaucoup connaissent sur la scène …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.