Flash info

RADIO PLUS En direct

Accueil » Culture » MJV du 01/04 – La crise dans la musique

MJV du 01/04 – La crise dans la musique

Ce mercredi 1er avril, Julien vous propose un nouveau numéro de Maintenant j’y vais, en direct à la maison à partir de 15h.

Il y sera question de l’impact du coronavirus dans le milieu de la culture, et plus spécifiquement des musiques actuelles. En effet, si le confinement de la population est effectif depuis les 17 mars, les rassemblements collectifs sont interdits, eux, depuis le 7 mars (interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes, puis 1000, puis 100 personnes.). Avec évidemment une conséquence immédiate, la fermeture des salles de spectacle le temps du confinement.

Dès lors, comment le milieu des musiques actuelles fait-il face? Les artistes en développement ou émergents pourront-ils continuer leur passion? Les salles de spectacle pourront-elle faire financièrement face? Les inquiétudes sont très nombreuses, et les réponses du gouvernement laissent parfois le monde de la culture perplexe, comme nous l’entendrons dans notre sujet.

Nous avons interviewé Romain Henning, chargé en communication et ressources numériques au sein de Haute Fidélité, pôle régional des musiques actuelles Hauts-de-France. Il a répondu à nos questions et notamment à celle de savoir comment le spectateur fan de musique peut aider le monde de la musique, et nous verrons que l’opération « Billet Solidaire » n’est pas si simple à réaliser…

Et comme d’habitude, aussi, de la bonne musique à découvrir tout au long de l’émission et un coup d’oeil à l’actualité de la musique.

Alors soyez bien branchés demain sur Radio Plus, dès 15h pour Maintenant j’y vais, en FM ou en DAB+, sur internet et nos applications mobiles!

À propos de Julien Maille

Article recommandé

MJV du 03/06 – Lita Kira, 10 ans de carrière

Ce mercredi 03 juin, on souffle les bougies à 15h sur Radio Plus, à l’occasion …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.