Flash info

RADIO PLUS En direct

Accueil » L'actualité de votre radio » [MARDI MAGAZINE] ÉMISSION SPÉCIALE ESS AVEC LE COLLÈGE DE DOUVRIN À 18H !

[MARDI MAGAZINE] ÉMISSION SPÉCIALE ESS AVEC LE COLLÈGE DE DOUVRIN À 18H !

Ce soir à 18h, l’émission spéciale sera portée sur l’économie sociale et solidaire enregistrée au Collège Saint-Exupéry à Douvrin, avec le soutien de la Fondation de la MACIF. Les intervenants sont Jonathan Sambugaro, délégué national administrateur de la Macif, et David Arejula, président de la délégation Nord de la fondation Frédéric Gaillanne.

I .Comment définir l’économie sociale et solidaire ?

Selon le site du Ministère de l’économie et des finances : « economie.gouv.fr », l’économie, sociale et solidaire ou ESS « désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. »

L’ESS est considérée comme une branche de l’économie française qui regroupe les entreprises, et les organisations comme les coopératives, les OBNL (Organisme à But Non Lucratif), les associations, les mutuelles ou les fondations. Ces organismes cherchent à promouvoir une harmonie entre l’activité économique et l’équité sociale, c’est-à-dire qu’ils tentent d’apporter une réponse aux exigences des enjeux actuels dans les domaines du commerce équitable, de l’épargne solidaire, et en passant par les innovations sociales dans le champ de la protection de l’environnement, de la lutte contre l’exclusion, de la santé ou de l’égalité des chances.

Au sein des médias dit « mainstream », une grande partie des économistes sollicités divisent l’économie française en  trois « secteurs » principaux : celui du secteur privé lucratif, celui du secteur public (étatique) et celui des organismes à but non lucratif où l’usagé a un droit direct sur l’entreprise en tant que sociétaire. Ce champ est approximativement appelé le « tiers secteur » considéré comme une appellation réductrice selon l’Organisme de l’Insee. Cette appellation démontre la difficulté des économistes d’évaluer son poids, son importance dans l’économie Française.

Cela peut donc susciter des questionnements chez les auditeurs de Radio Plus.

II. Intérêt du traitement de ces questionnements par le biais du cas de la Macif et de la Fondation Frédéric Gaillanne :

Cette émission s’intéresse donc au cas de la Fondation Mutuelle et Assurance Macif et au cas de la Fondation Frédéric Gaillanne, un organisme qui permet d’obtenir des chiens pour les enfants aveugles. Ces deux organismes permettent de mieux expliquer le fonctionnement en France de l’économie sociale et solidaire de manière plus accessible et pédagogique pour le plus grand public. Cela peut permettre également de mieux connaître son impact et son importance dans le département du Pas-de-Calais.

Dans un premier temps les intervenants retraceront l’histoire de leurs fondations en commençant par celles de la Macif qui signifie « Mutuelle d’assurance des commerçants et industriels de France » créée en 1960 et qui se veut répondre aux divers besoins de ses sociétaires comme par exemple assurer des biens comme les habitations, les automobiles, les risques d’accident des individus au sein de leurs entreprises, finalement les accompagner dans leurs vies quotidiennes. Tandis que la Fondation Frédéric Gaillanne fondée en 2008 veut quant à elle venir en aide aux enfants handicapés aveugles en leur offrant un chien dressé qui puisse les aider dans leurs tâches quotidiennes. Celle-ci est la seule en Europe qui s’est spécialisée dans l’accompagnement de ces enfants et adolescents de 10 à 18 ans.

Dans un second temps l’Intervenant de la Fondation Frédéric Gaillanne éclaircira les auditeurs sur le fonctionnement interne de son organisme, ses divers compétences et ressources sociales, économiques, culturelles et politiques à l’échelle Européenne.

Pour conclure, la première partie de cette émission spéciale aura permis d’éclaircir un certain nombre de points sur le fonctionnement de l’économie sociale et solidaire avec l’aide du cas du fonctionnement de la Fondation Frédéric Gaillanne. Le fait de faire participer les enfants du collège Saint-Exupéry permet une approche plus ludique des enjeux de ce secteur.

Erwan, Radio Plus

 

Ci-dessous, une petite vidéo réalisée par Lucas de Radio Plus, depuis le collège de Douvrin, le 11 mars dernier.

À propos de Jean Philippe Planque

Article recommandé

[MARDI MAGAZINE] 3ÈME PARTIE DE L’ÉMISSION ESS AVEC LE LYCEE SAINT PAUL DE LENS À 18H !

Émission Spéciale : Troisième Partie : Thème : Économie Sociale et Solidaire : Mardi 28 juin à 18h, l’émission …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

APPLICATION MOBILE

Installer
×
Enable Notifications    Ok No thanks